7 Conseils d’une “Life Designer”

Nirupa Umapathy est une “Life Designer” qui n'a pas peur de prendre des risques. En 2017, elle s'est engagée pour une année de “jeux” non structurés et de prototypes rapides après avoir quitté sa carrière dans la finance.


Elle s'est attachée à trouver de la joie en voyageant et en laissant sa curiosité la guider pendant "le redémarrage de la vie". Depuis lors, elle est devenue une entrepreneuse créative qui aide à impulser le changement.



Voici ses conseils sur la façon de “naviguer”


1 - Ayez les bonnes ressources en place.


Avant de vous lancer dans votre projet d'odyssée, vous devez être préparé financièrement et cultiver une communauté de soutien. J'ai pu me lancer rapidement dans mes projets d'odyssée parce que j’avais une base financière solide et de personnes en qui j'avais confiance pour discuter de mes idées ; cette base était essentielle.


2 - Donnez-vous la pleine permission d'échouer.


Avant de pouvoir me lancer dans le processus de design, je me suis donné la permission d'échouer. Au cours des trois dernières années, j'ai connu un épuisement créatif et deux partenariats commerciaux qui ont échoué. Je n'aurais pas pu trouver mon chemin dans les moments difficiles si j'avais laissé ces expériences me définir comme un échec. Au lieu de cela, je me suis rappelé qu'elles faisaient partie du processus d'apprentissage.


3 - Le brainstorming de groupe


Il a permis de découvrir ce qui était important pour moi, d'une manière que je ne m'attendais pas. Le fait d'avoir un point de vue différent et un retour d'information sincère m'a également permis de laisser tomber les croyances limitantes qui me retenaient.


4 - Ne vous prenez pas au piège


Beaucoup de gens pensent qu’une carrière doit être unique et linéaire. Ma vie idéale ressemble plutôt à une pizza coupée en trois parts - l’écriture, la finance et l’entrepreneuriat social. Trouver son équilibre demande du temps, de la curiosité et de l'acceptation. Pour beaucoup, le plus difficile dans le changement est d'accepter que votre travail et votre vie n'aient pas à s'inscrire dans un simple et unique récit.


5 - Faites de tout un prototype


Une fois que vous avez recadré chaque conversation et chaque projet comme un point de données à recueillir, vous cessez de considérer les résultats de manière binaires (c'est-à-dire succès/échec). Au contraire, chaque expérience est un point de données qui oriente votre cheminement.


6 - N'ayez pas peur de pivoter


À un moment donné, je faisais du travail de terrain et je me suis rendue compte que je ne me sentais pas épanoui. J'avais l'impression de ne pas appliquer mes compétences à un niveau stratégique. J'ai dû pivoter pour trouver un équilibre qui me convenait mieux. Un design de vie n'est surtout pas figé; Connectez-vous à votre ressenti et utilisez le comme un retour d'information pour vos futurs designs.


7 - Un voyage, pas une destination


Après avoir pratiqué le design de vie au cours des quatre dernières années, je peux vous dire que c'est un voyage, pas une destination. Il ne sera pas toujours clair quelle sera votre prochaine étape, mais ce sera à vous de la tracer.



Auteur : Rhianna Taniguchi

Cet article à été traduit de l'anglais : article original